"TRANSFORMER LA CULPABILITÉ"

Thème d'approfondissement avec Thomas d'Ansembourg

Un séminaire interactif pour transformer la culpabilité qui fige et tétanise en responsabilité qui dynamise et nous mets en mouvement vers nos élans de vie.

"TRANSFORMER LA CULPABILITÉ !" 

Thème d'approfondissement avec Thomas d'Ansembourg

L’intention de ce séminaire est de : « développer et goûter la conscience que derrière ou au-delà des besoins, il y a l’élan vital, la conscience d’être, de participer à l’Être ».

 

De la culpabilité tétanisante à la responsabilité dynamisante : la culpabilité est un jugement sur nous (ou sur une partie de nous) et non un sentiment. Tout jugement divise, sépare, cloisonne. Ainsi la culpabilité freine, anesthésie ou bloque notre élan de vie. La responsabilité est un besoin fondamental enraciné dans notre élan de vie. La conscience de nos besoins et l’accueil de nos élans unit, rassemble, ouvre. Ainsi la responsabilité nous met en vie et en « envies ».

 

 

Au cœur de cet atelier se trouve l'intention de nous libérer de nos enfermements pour porter un regard neuf sur soi, les autres, la vie afin de nous relier profondément et durablement à nos élans de vie.

 

 

Il s’agit d’un thème d’approfondissement de la Communication NonViolente© qui s’adresse particulièrement aux personnes ayant suivi le séminaire en ligne de 2 jours "Les Bases de la Communication Non Violente", ainsi qu’à d’autres personnes ayant déjà pratiqué 3 journées de CNV.

 

Ce thème d'appronfissement est extrait du séminaire "Cessez d'être gentil, soyez vrai !" réalisé sur 5,5 jours en résidentiel.

Thomas d'Ansembourg

Thomas d’Ansembourg a exercé la profession d’avocat au Barreau de Bruxelles pendant cinq ans et travaillé dans une entreprise internationale comme conseiller juridique pendant dix ans.


Parallèlement il s’est engagé, pendant dix ans également, en tant que responsable-animateur bénévole d’une association dans l’aide concrète aux jeunes qui connaissent des problèmes de délinquance, violence, prostitution et dépendances de toutes sortes .


A l’écoute des jeunes de la rue, il lui est apparu que quelque soit la forme de la violence, extériorisée (insultes, agressions, déprédations, vols) ou intériorisée (drogue, alcool, prostitution, dépression), il s‘agit la plupart du temps d’un manque tragique de conscience de ce qui se passe en soi et de vocabulaire pour le formuler avec des mots plutôt qu’avec des coups ou du repli sur soi.

Dans le souhait de comprendre la difficulté d’être en général et particulièrement la violence, Thomas d’Ansembourg entreprend une psychothérapie (psychanalyse) pour plusieurs années.


Il décide alors de devenir lui-même psychothérapeute pour pouvoir partager ces prises de consciences et accompagner d’autres personnes dans les processus d’ouvertures de cœur et de conscience.


Il se forme à différentes approches psychothérapeutiques, et particulièrement à la méthode de la Communication NonViolente© (CNV) avec son fondateur Marshall Rosenberg (Docteur en psychologie, USA).


Depuis plus de 20 ans, il enseigne cette approche qu’il appelle le plus souvent : le processus de Conscience NonViolente : connaissance de soi, démantelement des pièges de l'ego, d'écoute et d'empathie permettant d'apprendre a mettre le meilleur de soi au service de tous.

   Séminaire interactif de +9h avec questions-réponses

   Exercices, cas pratiques, temps d’échanges

  Accès immédiat et illimité sur mobile, tablette et ordinateur

   Bonus : interviews, soirées d'échange, journées de pratique...

95 €

Vous avez des questions ? Envoyez nous un mail à [email protected]